in-page-banniere-noire-light-1128x191.jp

Control POM, le blog

  • Atelier Mady

Vous êtes plutôt tomate ou plutôt crème ?

Aujourd'hui c'est la journée de la pizza !

Alors avant de nous précipiter pour commander une Tartiflette avec supplément fromage,

je vous propose un peu d'histoire, quelques chiffres et un quiz

pour développer le-a Napolitain-e qui sommeille en nous entre deux parts !

Et comme d'habitude, retrouvez l'infographie sous forme d'affiche à télécharger

sur mon site Atelier Mady. N'hésitez pas, c'est gratuit !!

 

Italienne ou pas ?


S'il y a un plat universel, ce n'est pas le hamburger mais bien la pizza,

parce qu'elle se limite à une base commune - la pâte -

sur laquelle chacun peut disposer,

agencer et exprimer sa différence.

Jacques Attali

Artiste, économiste, écrivain,

homme politique, scientifique (1943 - )


Les origines de la pizza, comme celles des pâtes, font beaucoup débat. S'il est certain que de nombreux peuples autour de la Méditerranée mangent depuis des siècles des préparations à base de pâte à pain, avec ou sans garniture, qui pourraient être à l'origine de la pizza, il est difficile de dire que telle unique recette est l'ancêtre de la pizza.


On trouve néanmoins des mentions de l'existence de la pizza à Naples dans des textes depuis le 16ème siècle, et l'on est sûr que la pizza « moderne » a été inventée à Naples au 19ème siècle, avant d'être exportée aux États-Unis, puis de devenir un produit de consommation mondial.


Ce savoir-faire napolitain a d'ailleurs été reconnu par l'UNESCO, qui a intégré le 7 décembre 2017 l'« Arte dei Pizzaioli Napoletani » (l'Art des Pizzaioli Napoitains) au patrimoine mondial immatriel de l'humanité, aux côtés du repas gastronomique des Français, du Flamenco espagnol, de la calligraphie mongole, ou encore du cercle de la capoeira brésilienne.


 

Des chiffres clés, incroyables ou loufoques sur la pizza


Récupérer ses restes... ça marche aussi pour les pizzas


Le débat du jour !

La pizza à l’ananas fait toujours débat et les puristes n’en démordent pas  : l’ananas n’a rien à faire sur une pizza. Certes, tous les goûts sont dans la nature, mais tout comme les pâtes au sucre sont un sacrilège pour les Italiens, pizzas et ananas ne font pas bon mariage. Le débat a déjà maintes fois été mené, parfois même au plus haut niveau de pouvoir.


En 2017, le président islandais avait suggéré une interdiction pure et simple de la pizza hawaïenne sur son territoire, avant de faire marche arrière. “Même si je déteste l’ananas sur la pizza, la liberté individuelle de choisir ses propres garnitures reste plus importante”. Il a ajouté plus tard qu’il “ne voudrait pas se trouver dans la position de pouvoir passer des lois qui interdiraient ce qu’il n’aime pas”. L’affaire avait failli tourner à l’incident diplomatique. Contrairement aux idées reçues, la pizza hawaïenne n’est pas née à Hawaï, mais au Canada. On la doit à un Grec immigré en 1954. Ce qui était une farce à l’origine s’est finalement transformé en “classique” des cartes des pizzerias du monde entier, à l’exception bien sûr des authentiques pizzerias italiennes. Pour défendre cette “spécialité locale”, le premier ministre canadien Justin Trudeau, était alors monté au front pour riposter au président islandais, qualifiant cette pizza de “délicieuse”.

En avril 2017, c’est Gordon Ramsey, chef renommé et star du petit écran qui s’en prenait aussi à cette particularité culinaire. “L’ananas n’a rien à faire sur une pizza”, s’offusquait-il sur Twitter, voyant les pro et anti pizza hawaïenne se déchaîner en réponse. “Mais c’est trop bon, tu sais pas de quoi tu parles”, s’étrangle un internaute. Ce à quoi le camp adverse répliqua : “Non, ça ne l’est pas, l’ananas se met dans une salade de fruits et une salade de fruits n’a rien à faire sur une pizza”.

Même au Canada, où la pizza hawaïenne est née en 1962, la chaîne Bàcaro a décidé de sonder ses clients afin de savoir s’ils sont pour ou contre les ananas sur la pizza. Et son patron l’assurait  : on respectera le résultat du vote, même si 51 % des clients sont contre, on la retirera de la carte. Et il a tenu promesse. En mars dernier, le verdict est tombé. 53 % des répondants et répondantes ont voté en faveur de la séparation du plat du menu du restaurant. Pour Tommaso Mulé, cofondateur de Bàcaro, le peuple a parlé. Mais il n’écarte pas l’idée de tenir une autre consultation au cours des prochaines années.

Chez nous, la pizza hawaïenne fait nettement moins débat et même les restaurateurs italiens qui se sont installés en Belgique ont plié. Au grand damne des puristes de la Botte pour qui c’est un non catégorique  : la pizza hawaïenne n’a pas sa place au menu d’une pizzeria digne de ce nom.

 

Un quiz pour tester vos connaissances

et une petite devinette...

Le pardon est divin, mais ne paie jamais plein tarif pour une pizza en retard

Mais qui donc a prononcé cette sage parole ?

Réponse après le quiz !


 

Bon appétit !

Et un gros calin pour Riley,

qui a posé devant les pizzas

sans les dévorer !

Mady


 

Crédits et sources

Réponse à la devinette

Michelangeo dans un épisode des Tortues Ninja !


Retrouvez l'infographie complète en téléchargement libre sur ateliermady.com


Mots-clés :

Histoire(s)

de {data}...