logo-blanc.png

Studio Atelier Mady

Graphisme Print & Web

[  controlPOM   ]

  • Atelier Mady

DE L'USAGE DES RESEAUX SOCIAUX PAR LES ARTISTES


Entre méconnaissance des premiers et réputation des second, les artistes sont mis à rude épreuve sur les réseaux sociaux. Alors, comment ne pas passer à côté d'une ressource pertinente voir inspirante pour notre travail d'artiste ?



A la suite du webdinar organisé la semaine dernière par la MdA sur l'usage d'Instagram par les artistes et la conférence d'Alexia Guggemos sur le sujet, retour sur quelques principes propres à Instagram et finalement plutôt applicables sur tous les réseaux sociaux pour leur bon usage.



Maîtriser son profil

Que ce soit son avatar, son nom d'utilisateur ou les quelques lignes de sa bio, il faut non seulement les définir correctement (pas de photo de retour de vacances ou en pygama le dimanche, pas de nom d'utilisateur en elodie.duval1489....) et s'y tenir. Il ne doit y avoir qu'un seul profil valable pour tous les réseaux : Facebook, Twitter, Youtube... et Instagram bien sûr. Au passage, penser à se créer un compte pro... parce que justement nous sommes des artistes professionnels et pas des amateurs affichant notre dernier hobby.



Bien user des ####

La qualité des # (hashtags) ne se mesure pas dans leur nombre mais dans leur pertinence. Un peu comme les likes et les abonnés. Pas besoin d'en avoir des milliers pour montrer son plus beau profil sur Instagram. L'important c'est d'intéresser les bonnes personnes et d'être intéressé par les bons sujets. Par contre, il faut bien choisir ces hashtags : pertinents et adaptés au contenu, ni généralistes mais pas trop pointus non plus. Pas question de recycler à chaque post #photographie #peinture #dessin. Pas question non plus de se limiter au titre de son oeuvre ou à son nom d'artiste. Et si on manque d'inspiration pour trouver des # pertinents, le site tagsfinder.com peut venir à notre secours !



Liker, commenter, discuter.... participer !

Peut-être le plus difficile à faire au départ. Publier des posts, c'est juste un clic sur Publier sans grande conséquence finalement. Commenter ceux des autres, participer au débat dans une communauté, c'est se lancer dans le grand bain, là où on n'a plus pied. Discuter sur les réseaux sociaux, c'est accepter le retour d'infos, le débat avec des internautes dont on ne connaît que le profil. Et les profils sur le net n'ont pas toujours bonne presse. Et alors? Se lancer dans la discussion au sein d'une communauté qui a les mêmes centres d'intérêt que nous ne peut que nous apporter de la matière à nos réflexions artistiques. Et si les échanges dérapent, il suffit parfois simplement de le dire.



Définir une ligne éditoriale

Avant d'envoyer tout son book sur Insta, il faut réfléchir un peu sur ce que l'on veut partager. Même le plus parfait des books n'a pas vraiment de ligne éditoriale. Il est avant tout fait pour montrer l'étendue de notre talent dans différents domaines. Par contre, sur les réseaux sociaux, il devient intéressant de choisir un angle sous lequel aborder les sujets, de créer une histoire. On peut transformer son mur en tableaux multigrilles, les posts se répondant visuellement les uns aux autres. On peut décider de ne parler que de notre process ou du background de notre travail. On peut n'aborder que nos sources d'inspiration...

Concernant Instagram en particulier, lorsque l'on parvient à maîtriser (un peu) son usage, le réseau peut devenir au delà d'un simple vecteur, un révélateur, un lieu de réinvention de nos oeuvres. Il m'arrive aujourd'hui de ne créer des oeuvres digitales que pour mes posts Instagram.

Et pour aider à construire une ligne éditoriale, deux applis sur le Google Store : storychic et unfold.


Des conseils et des astuces, il y en a plein d'autres. Pour faire le tour de la question, je conseille l'ouvrage d'Alexia Guggemos sur ce sujet : Le guide de survie digitale.


Autre source d'information et de synthèse sur le sujet : la dernière fiche technique éditée par la MdA sur l'usage des réseaux sociaux par les artistes.


Instagram
.pdf
Download PDF • 1.39MB

Enfin, et pour finir, ne pas oublier que les réseaux sociaux ne sont pas qu'une vitrine pour nos oeuvres, ce sont aussi des lieux d'échange et de communication entre aficionados et peut-même, à terme, une autre manière de créer.



#reseauxsociaux #communication #marketingdigital #communitymanager #marketing #instagram #communitymanagement #socialmedia #webmarketing #formation #socialmediastrategy #socialmediatips #communicationdigitale #réseauxsociaux #strategiedigitale #branding #astucesinstagram

6 vues

© 2020 by  Atelier Mady.  Thanks El gato de la muerte

Mentions légales - CGV - Politique de confidentialité