[ controlPOM ]

LA SIRENE, LE CRUSTACE ET UNE DIVINITE

Petit tour d’horizon des plus célèbres refontes de logo

(et d’autres moins célèbres !)


Les marques doivent évoluer pour rester pertinentes.

Pour cela, elles investissent en R&D pour améliorer leurs produits et en développer d’autres. Et il en va de même pour leur logo. Les produits évoluent, le logo qui les représente aussi.

Ce qui paraissait beau et original au départ peut paraître complètement démodé cinq ou dix ans plus tard. Ce qui correspondait à un produit développé deux ans auparavant devient obsolète à la lumière de la nouvelle collection. C’est ainsi que toute marque passe un jour ou l’autre par la case « refonte graphique »…

Qu’il s’agisse d’améliorer un existant bancal, désuet, de coller à un autre message, de s’adresser à un nouveau public, les représentants visuels de nos marques préférées n’ont pas toujours ressemblé à ce que l’on croise aujourd’hui.



SHELL

Au départ, l’utilisation d’un coquillage comme illustration pour le logo de Shell était une idée pour le moins ambiguë et aléatoire. Perso, je cherche encore le sens du crustacé dans l'histoire mais on comprend mieux le besoin qui s’est vite fait ressentir de redessiner et de conceptualiser le crustacé d'origine.

crustacé (???) / crustacé 2.0



LEVIS

Contrairement à d’autres, Levis a choisi d’assumer la version originale de son logo plutôt que de la jeter à la poubelle. En effet, on retrouve encore aujourd’hui sur les jeans de la marque le premier logo certes simplifié mais toujours présent pour transmettre l’idée originelle d’une paire de jeans à toutes épreuves et conserver cette image un peu rétro du jean de cow-boy.

En revanche, le logo de la marque a pris un grand coup de simplification vectorielle. Il est d’ailleurs devenu suffisamment simple (un rectangle) et visible (rouge) pour être compris même au format 1cmx1cm sur une poche de jean.

cow-boy / micro-étiquette de jean



APPLE

Apple est sans doute la marque la plus reconnaissable au monde.

Et son logo l’est également. Si le premier logo d’Apple dans les années 70 était quelque peu… étrange (Issac Newton assis à côté d’un arbre), la marque a adopté son emblématique pomme dès 1976. Ensuite, peu de changements à part un passage un peu aléatoire par la couleur. Il se raconte même qu’il suffit qu’un acteur croque dans une pomme au cours d’une scène de série ou de film pour faire du placement de produit !

La grande évolution de la pomme



CANON

Bien que la plupart d’entre nous supposent que Canon tire son nom du mot « cannon » en anglais, il s’agit en fait de l’orthographe japonaise (« Kwanon ») d’une déesse chinoise dans la mythologie bouddhiste. Selon le site web de la marque, l’entreprise a choisi cette déesse de la miséricorde parce qu’elle «incarnait la vision de l’entreprise de créer les meilleurs appareils photo au monde».

Un nom et une référence religieuse difficiles à traduire pour le marché américain, c’est pourquoi l’entreprise a alors opté pour Canon en 1935.

Au fil des décennies, le trait des lettres est devenu plus audacieux et les empattements plus prononcés. L’introduction du rouge a aussi permis d’attirer davantage l’attention… (le rouge une fois de plus !)

Déesse à 10 bras / Plus de bras...mais rouge!



STARBUCK

Impossible de passer à côté de Starbucks dans une discussion sur l’évolution des logos de marques célèbres. La sirène originelle de Starbucks est loin de représenter la beauté. Elle est même plutôt effrayante. Compliqué dès lors de la garder telle quelle. On se demande même pourquoi ils l’ont garder tout court. Mais malgré les défauts de l’original, les refontes sont restées fidèles à la sirène et ça marche… On ne voit plus la sirène. On ne pense qu’à déguster un Latté Macchiato.

Une sirène flippante / La même mais... c'est bon la Latté Macchiato




PEPSI

L’histoire de l’évolution du logo Pepsi et ses 12 refontes en 122 ans sont bien connues. des experts en branding. De 1898 à 1940, la marque conserve son logotype c’est-à-dire un logo centré uniquement sur le nom de l’entreprise optant pour le rouge (bien avant Coca-Cola d’ailleurs).

Il faut attendre 1950 pour découvrir une version du logo de Pepsi proche de celle que l’on connaît aujourd’hui avec les fameuses rayures rouges, blanches et bleues.

En 2008, Pepsi entreprend une dernière refonte et crée le logo que nous connaissons aujourd’hui et dont la « vague » asymétrique fait écho au logo d’origine.

1898 / J'ai arrêté de compter à 10




CHEVROLET

Les amateurs de voitures reconnaissent le logo en « croix » de Chevrolet. Ce n’est pourtant pas le premier logo de la marque. La célèbre croix n’est apparue qu’en 1914 et selon la légende, elle viendrait du cofondateur Willian Crapo Durant inspiré par du papier peint qu’il aurait vu dans un hôtel parisien. Jamais abandonné, juste un peu lifté (inclinaison des angles en particulier), il convient parfaitement à un logo de carrosserie avec son évocation de la force et de la robustesse.

Signature d'un des fondateurs / Un vrai logo




MICROSOFT

Après quelques aléas et légères modifications, la refonte de 2012 du logo de Microsoft a amorcé un beau virage convaincant. Idée de génie en terme de déclinaison que de créer une fenêtre avec pour but de représenter par des couleurs les principales offres de Microsoft (bleu pour Windows, rouge pour Office, vert pour Xbox et jaune pour… pour une prochaine offre on suppose !).

années 80 / alors j'ai peut-être une idée pour la fenêtre jaune...




Le lifting ce n'est pas QUE pour les GROSSES multinationales.

La preuve avec ces logos qui ont aussi amorcé ou finalisé une démarche de refonte.


EUROCIRCLE

Process en cours pour le logo de l’association Eurocircle. Tout un challenge… entre garder l’essence du logo d’origine (qui tient à cœur et à juste titre de ceux qui l’ont créé) et le faire rentrer dans le 21ème siècle (ce que tout le monde veut au final), les points de vue se confrontent, les esprits s’échauffent mais le process même un peu douloureux est en cours.

J'ai eu la chance d’y participer et je souhaite bonne continuation à Eurocircle dans la voie de la refonte. Même si cela n’est pas toujours facile, il ne faut jamais perdre de vue qu’une refonte de logo c’est aussi toute une redynamisation de la communication de l’institution qui se met en marche.

Logo d'Eurocircle / Premières pistes et propositions d'Atelier Mady en 2020




ECOLE DE MUSIQUE DE PELUSSIN

J'étais toute fière le jour où l'école de musique de Pélussin m'a contacté pour la refonte de leur logo. Et quel plaisir!

L'idée générale était de parvenir à montrer à la fois l'étendue des cours possibles à l'école (de la flûte à la batterie en passant par des instruments que je ne connaissais même pas) et la grande convivialité de cette école où toutes les générations se réunissent autour de leur passion jouant régulièrement ensemble pour des concerts improvisés ou pas !

Logo d'origine/ et le nouveau... tout un orchestre dans un logo!!!



BAM! ILLUSTRATIONS

Même si nous sommes toujours les derniers à s'occuper de notre propre logo...

J'ai quand même décidé de faire évoluer celui de mon activité d'illustratrice.

Il en avait bien besoin !

Pas facile d'être des deux côtés du bureau.

(Exrait des échanges dans ma tête...)

"Je le voudrais bien rond", dit la cliente...

"OK ! "

"Ah oui c'est bien....mais il pourrait être un peu plus carré... "

"Grrrr.... "

Bam! d'un côté / et toujours Bam! de l'autre mais en mieux :)




Alors, et votre logo?

Où en êtes-vous ? Est-il toujours aussi moderne et élégant qu’au premier jour ou au contraire ne commence t-il pas à montrer quelques signes de vieillesse ? Si c’est le cas, et c’est normal, n’hésitez plus à vous lancer dans la refonte. Nous les graphistes nous sommes là pour vous accompagner dans cette démarche qui n’est pas toujours facile ni à démarrer ni à conclure.



Flèche retour haut de page
Vous êtes perdu ? .....
Retour haut de page

© 2020 by  Atelier Mady.  Thanks El gato de la muerte

Mentions légales - CGV - Politique de confidentialité