logo-blanc.png

Studio Atelier Mady

Graphisme Print & Web

[  controlPOM   ]

  • Atelier Mady

LE POURQUOI DU COMMENT


Pour nombre d’entre nous, les derniers mois ont été propices à la réflexion sur la pertinence, la finalité voire le sens de notre travail. Comme le rappelait M Benoit de La Condamine lors d’une intervention en ligne, au cœur du bouleversement de nos rythmes et de nos repères, et par notre capacité de résilience, nous avons chacun trouvé la volonté de réfléchir sur de nouveaux modes de pensée plus éthiques, plus écologiques.


De bonnes résolutions pour l’après ? Que ce ne soient que promesses n’est finalement pas la question. Les contrats à poser viendront après et, par nature, n’engageront pas les individus mais la collectivité. Mais la démarche est en cours à travers chacun de nous et elle est déjà salutaire.


De l’urgence du comment au temps du pourquoi

Le design est un moyen, un art au service de l’humain pour faciliter les usages des produits et services conçues et industrialisés pour lui. Le design n’est pas une chose mais un processus et un mode de pensée.



Mis en service du comment, notre art se fourvoie dans un chemin déjà tracé, dans un fast-design indigeste, répétitif, non durable et inutile au final. Dans un article récent de Graphéine, l'auteur prenait pour exemple la conception de la cuisine équipée dans les années 50/60. Pour répondre à "comment faciliter le travail de la ménagère ?", les designers ont conçus les premières cuisines modernes... celles que l'on retrouve dans nos hyper d'ameublement préférés ! Mais ils ne se sont pas posés la question du "Pourquoi faciliter le travail de la ménagère ?" enfermant ainsi la femme dans un rôle imposée pour des décennies.


En 2007 déjà, Kenya Hara - designer japonais - expliquait que, dans un monde où la préoccupation principale est de réagir plus vite que son voisin l’individu perd le sens de l’équilibre. Le design doit montrer sa force en rendant obsolète demain ce qui est nouveau aujourd’hui et en apportant des fruits inconnus à une table déjà bien chargée, il se soumet à cette course effrénée.

Au moment de la pandémie, l’urgence nous a pourtant mis dans la situation inconfortable de répondre vite au COMMENT en omettant le POURQUOI et provoquant ainsi des créations hasardeuses voire dangereuses quand on réfléchit à l'usage abusif de la distanciation sociale en lieu et place de la distance physique (cf blog du 26 mai dernier "Arrêtez le monde, je veux descendre !").


Mais lorsque le design se remet au service du pourquoi, il reprend alors sa noble place, prend de la hauteur, du recul et fait sens. Le pourquoi guide le comment. Le pourquoi interroge la finalité et les causes et responsabilise notre travail.

Avec le pourquoi, la cuisine équipée n'aurait pas été conçu pour des ménagères de moins de 50 ans et nous nous serions interrogé plus tôt et plutôt sur la place et les rôles de la femme dans le monde.

Avec ses outils propres, sa créativité et sa capacité à prototyper, le designer est en mesure de proposer bien plus que des réponses toutes faites Il est capable au coeur de la relation clientèle de faire œuvre de pédagogie pour inviter le client à dépasser son urgence du comment.


Et tout le monde y sera gagnant .



#graphisme #graphiste #designer #design #designthinking #innovation #interiordesign #uxdesign #designlovers #marketing #ux #communication #projet #designstudio #impact #entrepreneuriatsocial #inspiration #art #ideation #startups

3 vues

© 2020 by  Atelier Mady.  Thanks El gato de la muerte

Mentions légales - CGV - Politique de confidentialité