logo-blanc.png

Studio Atelier Mady

Graphisme Print & Web

[  controlPOM   ]

  • Atelier Mady

J21 #RESTER DEDANS POUR RESTER VIVANTS


Des vidéos, des analyses, de l'humour, de la solidarité... du contenu sur le web pour occuper intelligemment notre temps et n'oublions pas : Restons à la maison !


J'ai terminé ma journée de Dimanche à Amsterdam, au musée Van Gogh. Une visite - virtuelle bien sûr - des 3 étages du musée qui m'a interrogé sur le sens de ses déambulations informatiques. Mes pas ne rythment plus mon parcours laissant le champ libre aux caprices de ma connexion internet. Quand je visite un lieu culturel, j'aime à me perdre, revenir sur mes pas, me poser devant une oeuvre. Hier, j'ai confortablement laissé le réseau se perdre tandis que je pouvais consulter la carte virtuelle du musée pour décider de la salle à visiter. Et pas besoin de choisir l'exposition en fonction de son affluence... Je suis SEULE comme dans une extension de mon confinement. Il n'y a personne d'autre que moi dans ce musée virtuelle. C'est dérangeant et un peu angoissant alors qu'en temps normal, je soupire contre le touriste d'1m80 qui me cache la Joconde !

Hier, aucune horde de touristes pour me cacher un chef d'oeuvre. Je suis seule dans le jeu vidéo et je m'attend presque à voir débouler un zombie et une fenêtre pour choisir la meilleure des armes pour m'en débarasser avant de perdre tous mes points de vie.

Et c'est peut-être cela qui m'a le plus manqué dans cette visite virtuelle... du mouvement, du bruit... quelque chose qui m'attrape et m'emmène à Amsterdam. J'ai eu beau me rajouter un fond sonore, il m'était difficile d'éprouver la moindre émotion devant "La chambre" ou l'auto portrait de Van Gogh.

A la décharge des concepteurs du site du musée, ce module de visite virtuelle n'est qu'un bonus, éventuellement une préparation ou un prolongement à une réelle visite mais certainement pas une expérience culturelle à elle seule. Et c'est sans doute tout l'enjeu de la conception et de l'ergonomie des expositions virtuelles : ne pas être une extension du lieu géographique ou d'un évènement culturel mais devenir un expérience unique et différencié.


Notre confinement actuel met en exergue toutes ses visites virtuelles foisonnantes sur la toile. Et tant mieux si cela peut aboutir à plus de travail et de recherche pour les concepteurs.

Alors avec un peu de musique et un verre de vin c'était malgré tout une bien belle fin d'après-midi auprès de Van Gogh.

Lien pour la visite virtuelle du Musée Van Gogh d'Amsterdam

© 2020 by  Atelier Mady.  Thanks El gato de la muerte

Mentions légales - CGV - Politique de confidentialité