logo-blanc.png

Studio Atelier Mady

Graphisme Print & Web

[  controlPOM   ]

  • Atelier Mady

Du carton pour des bières et des cosmétiques

Les brasseurs et les fabricants de cosmétique s'engagent dans une démarche éco-responsable avec de futurs emballages biodégradables.

En 2015, le groupe brassicole danois Carlsberg s'était lancé dans le projet de création de la bouteille en fibre verte, la première "bouteille en papier" au monde pour la bière.

En Octobre dernier, Carlsberg a dévoilé ses deux prototypes de ces Green Fibre Bottle. Tous deux sont fabriqués à partir de de fibres de bois issues de sources durables, entièrement recyclables et dotées d'une barrière interne permettant de contenir de la bière. L'un des prototypes utilise une barrière de film mince en polymère PET recyclé. L'autre bouteille est dotée d'une barrière de film polymère PEF 100 % biosourcée. Ces prototypes seront utilisés pour tester la technologie de barrière, avec pour objectif ultime une bouteille 100 % à base de biomasse sans polymères.

Pour concrétiser ce nouvel emballage, Carlsberg a fondé, le mois dernier, Paboco ("PAper BOttle COmpagny"), entreprise commune avec l'entreprise de conditionnement BillerudKorsnäs et avec le spécialiste de la fabrication de bouteilles ALPLA. Et les multinationales Coca-Cola Company, The Absolut Company et L'Oréal viennent de rejoindre Carlsberg. Ainsi, la marque de cosmétique travaille avec le fabricant d'emballages Albéa sur le premier tube cosmétique à base de carton. Ils souhaitent créer un emballage qui remplacera la majorité du plastique par un matériau bio-sourcé et certifié de type papier.  Ce nouveau packaging devrait arriver sur le marché dès le deuxième semestre 2020, avec des produits de soin de la peau. 


De quoi impacter le travail des designers sur le packaging et bouleverser le consommateur habitué à ses bouteilles de bière en verre et ses pots de cosmétiques colorés.



© 2020 by  Atelier Mady.  Thanks El gato de la muerte

Mentions légales - CGV - Politique de confidentialité