logo-blanc.png

Studio Atelier Mady

Graphisme Print & Web

[  controlPOM   ]

  • Atelier Mady

Conseils pour une affiche réussie


Finie de s'amuser dans les conventions manga. Au boulot ! Et aujourd'hui pour nous aider, quelques conseils d'Etapes pour produire les plus belles affiches pour nos clients !

Article d'Etapes réédité à l'occasion de leur dernier concours d'affiche

Lien vers l'article

1. Définir les notions clefs À l’image d’un exercice de dissertation, la première étape de la conception d’une affiche consiste à comprendre les notions clefs relatives au projet. Cécile et Olivier de l’agence Par Hasard expliquent. « Il faut bien définir le mandat, cerner les points forts de l’exposition, ce qui la rend unique, puis, lister ses mots-clés ». Le studio madrilène Koln, insiste sur l’importance de cette étape dans le processus de création. « Nous commençons toujours par faire une première recherche documentaire sur la thématique du projet. Comment se représente-t-il aujourd’hui ou à d'autres époques ? Quels sont les lieux communs et quels sont ses antonymes ? » et d’ajouter, « Plus on se pose de questions, mieux c’est ! ». Au delà des considérations lexicales, Daniel et Pablo conseillent d’analyser en détail les matériaux disponibles.

2. Une idée solide Les interviewés s’accordent tous sur ce point : la définition d’une idée claire à communiquer est le fondement d’une affiche qui fonctionne. Daniel et Pablo mettent en garde. « La plus grande erreur serait de commencer à travailler sans savoir précisément quelle idée on souhaite développer. Cela pénalise le résultat final ». Ce qui nous amène à la deuxième étape du processus de création : l’esquisse. Cécile et Olivier affirment « Esquisser le plus d'idées possibles est essentiel à l’exercice. Cela permet de voir rapidement les concepts qui fonctionnent ou non » et d’ajouter. « Mieux vaut une excellente idée moins bien rendue, qu'une affiche à la mode sans idée. Le piège serait de tomber dans un style tendance, mais sans fondement ». Au delà de sa dimension esthétique, une affiche réussie doit avant-tout raconter quelque chose.

3. Une image impactante et impeccable Une fois exposée, l'affiche ne dispose souvent que de quelques secondes pour retenir l’attention du public. « Elle doit donc attirer l’attention sans être criarde » avancent Cécile et Olivier. Pour ce faire, l’affiche doit combiner « la puissance du concept à une esthétique et une exécution impeccables ». La rédaction d'étapes:, reprenant les mots de Michel Chanaud, son ancien directeur de publication, conseille : « Soyez créatifs dans la conception du signe et de la composition. Certains projets sont trop dans la tendance. Evitez les clichés et les raccourcis », et d'ajouter « les images les plus impactantes et les plus simples dans leur lecture».

4. Keep it Simple Ce qui nous amène au quatrième conseil: la simplicité. A ce sujet, Daniel et Pablo nous confient. « Personnellement nous tentons d'éviter les éléments superflus qui distraient l'attention. Nous aimons être clairs et directs. Cela facilite la déclinaison du message sur d'autres supports ». Cécile et Olivier s’accordent également sur ce point « Il faut que l’affiche soit simple, efficace, et qu’elle puisse vivre sans explications ».

5. La typographie Parmi les premières choses regardées par Michel Chanaud au moment d’apprécier une affiche, se trouvait la typographie. Une composante souvent négligée sur ce type de concours. À ce propos, le studio madrilène explique. « Pour trouver la meilleure typographie, il est important d’avoir identifié les objectifs de communication ainsi que les messages et les tailles que l'on va utiliser. Il faut également définir son intention. Est-ce qu’on souhaite que la typographie soit parfaitement lisible ? Qu'elle incarne un message ou une esthétique particulière ? Enfin, il est important de se documenter sur les usages courants de la typographie que l’on souhaite utiliser.

#affiche #conseil

© 2020 by  Atelier Mady.  Thanks El gato de la muerte

Mentions légales - CGV - Politique de confidentialité