logo-blanc.png

Studio Atelier Mady

Graphisme Print & Web

[  controlPOM   ]

  • Atelier Mady

Une identité visuelle basée sur des masques en papier pour la Biennale de Design de Londres 2018


Les créateurs ont opté pour le papier, matériau flexible et qui évoque l'intimité.

Article de GraphiLine

L'agence de création Pentagram a choisi le papier pour créer l'identité visuelle et le matériel promotionnel de la Biennale de Design de Londres 2018 (du 4 au 23 septembre 2018).En réponse au thème de la biennale "États émotionnels", Pentagram a imaginé une série de sept masques très expressifs inspirés des sept émotions de Charles Darwin – colère, peur, surprise, dégoût, joie, tristesse et mépris. Cette collection a été créée dans une palette de couleurs restreinte composée d'orange, noir et blanc et faite à la main par Andy Singleton, designer anglais de papier.

Afin de conceptualiser les masques, Pentagram a étudié les mots, symboles, actions et expressions faciales associés à chacune des sept émotions, puis a identifié les formes récurrentes, qui ont finalement influencé la signature visuelle de chaque émotion.

Pentagram a choisi d'utiliser le papier (de G.F Smith) pour créer les masques, en raison de sa flexibilité en tant que matériau, et de sa capacité à inspirer l'intimité.Ces masques photographiés par John Ross ont servi de visuels pour les bannières en ligne de l'événement, les imprimés, et les médias sociaux et sur le matériel de marketing.

Lien vers la vidéo

#Biennale #Londres #Papier

© 2020 by  Atelier Mady.  Thanks El gato de la muerte

Mentions légales - CGV - Politique de confidentialité